À propos

wolperdinger munichois, surveillant les clients d'un restaurant semi-touristique

wolperdinger munichois, surveillant les clients d’un restaurant semi-touristique

LE WOLPERDINGER

Les wolperdingers sont de ces petites excentricités nées dans les Alpes bavaroises. Ils sont mythes, des chimères destinées à s’amuser à faire peur aux touristes. Des créatures excentriques, éclectiques, un peu brouillonnes. Des souvenirs empaillés à rapporter en terre étrangère.

Ce blog est un wolperdinger aussi, découpé dans différents corps et recomposé comme ça.

MOI QUI ÉCRIS

Je suis née un peu par surprise. Ma mère a découvert qu’elle était enceinte deux semaines avant l’accouchement. J’ai bien grandi depuis. J’ai aussi fait un peu de chemin — en avion, en bateau, en train, en bus, sur le pouce.

Dernièrement, je me suis posée en Bavière, une province nonchalamment heureuse, avec des paysages de champs, de montagnes, de lacs et routes zigzagant à travers le tas. J’apprends l’Allemand et j’apprends l’histoire de cette terre, ancien royaume. J’apprends à être d’ici. L’aventure est riche en découvertes: historiques, sociales, culturelles, traditionnelles, imaginaires… À travers ce blog, je veux faire passer un peu de cette touffue beauté bavaroise vers le Québec que j’aime tant.

Mes pôles directionnels sont les mots et les contes, le folklore et les vers à vifs, les personnages et leurs voix. Mais aussi le banal. La vie manque d’équilibre; elle se trouve souvent en marge de ses détails et de ses extraordinaires. Quand mon grand-père est mort, ma grand-mère m’a dit que, durant les dernières années de sa vie, il avait conservé et plié soigneusement tous ses sacs de pain tranché. Elle a dit ça et n’y a probablement jamais repensé.

Son ex-mari était devenu depuis longtemps l’ombre de ses vices , mais cette image des sacs de pain me l’a redessiné humain. C’est cette magie du détail presque inutile que je voudrais capturer. D’ici là, j’écris à peu près comme je peux. En espérant que vous parcourrez une partie du chemin avec moi.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s